Le portrait du mois- Fardane Soulaïmana

10682146_1550476101837606_523024664_nFardane Soulaïmana est notre Chargé de mission- Management des Projets

Cursus scolaire et universitaire

Fardane SOULAIMANA est né à Mrijou-Ndzuwani en 1979. Son cursus scolaire a débuté dans sa localité d’origine pour le primaire, puis le collège de Liwara et le Lycée de Mutsamudu. Après son baccalauréat en 2004, il intègre l’Institut de Travail Social (Université Catholique de Madagascar) où il sort diplômé, en 2010, d’une Maitrise Spécialisée en Travail Social et Développement. Sur ce même volet, il a été promoteur et superviseur d’une « Recherche-Action » sur le thème de la déscolarisation des enfants dans la commune rurale de Soalandy dans la Région Analamanga (Madagascar).

Vers la fin de cette même année, Il poursuit ses études à la Faculté de Droit, d’Économie, de Gestion et de Sociologie (Département Économie) de l’Université d’Antananarivo où il sort en 2012 avec un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Développement Local et Gestion de Projets.  A travers cette formation, Fardane s’est investi au profit de plusieurs organisations associatives à Madagascar notamment le groupement des cultivateurs de la commune d’Ankazobe connu sous le nom de « Ezaka-AUE » avec lequel il a monté un « projet d’Appui au développement agricole ». La réalisation de ce projet conçu suivant « l’approche participative pour le développement » a fait l’objet de son mémoire de fin d’études pour l’obtention du Diplôme de DESS.

Du monde associatif aux stages professionnels

De retour aux Comores en décembre 2012, Fardane SOULAIMANA s’est d’abord investi pour la restructuration des associations qui militent pour le développement de son village natal et plus particulièrement le Comité de pilotage, le Comité de Gestion de l’Eau et le Conseil d’Ecole. Au mois de mars 2013, il crée avec d’autres cadres l’association « Initiative pour le Développement Local Durable » où il est depuis le Président.

En 2013, il effectue un stage auprès du Commissariat Général au Plan et notamment auprès de la Direction Générale de la Programmation et de la Coordination Technique de l’Aide. Durant ce stage, il a été associé au développement de plusieurs projets du Commissariat et plus particulièrement à la mise en place d’une Commission Mixte de coopération entre le Sultanat d’Oman et l’Union des Comores. La concrétisation de ce projet a eu comme résultat la visite en terre omanaise, le 15 décembre 2013, d’une forte délégation comorienne conduite par le Chef de l’Etat, son Excellence Dr Ikililou DHOININE.

Entrée au monde professionnel

En novembre 2013, il est embauché par la structure AMIE (Appui à la création et au développement des Micros et petites entreprises et de promotion des activités génératrices de revenus) où il devient Chef d’Antenne au niveau de l’Ile de Ndzuwani. Fardane s’est attaché à la restructuration de l’antenne insulaire du projet AMIE, ce qui a permis de multiplier par trois (03) les promoteurs intéressés par l’appui du projet.

Depuis août 2014, il intègre Ndzuwani-Gold en tant que Chargé de Mission « Management de Projet ». Il assure, en tant qu’enseignant vacataire, le cours de Management de projet au Centre Universitaire de Patsy depuis juillet 2015.

Ateliers pour la mise en place des LDI aux Comores

11951319_294964114010456_3001581347855864134_nEn mars dernier nous menions dans les communes de Moroni, Mitsamiouli, Oichili ya Djou, Mutsamudu, Sima, Domoni, FOmboni, Moili Mdjini et Djando, les études préalables à l’opérationnalisation des Lignes Directrices Internationales (LDI) aux Comores.

Réalisées sous la supervision de l’Institut de la Gestion Déléguée et la Direction Générale de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat, ses résultats ont été présentés ce matin sur les îles de Moheli et de Ndzuwani devant les acteurs concernés.

 

Les résultats seront également présentés à Moroni, et feront objet d’un atelier avec le Comité National des LDI le lundi et mardi prochains.