Le portrait du mois

archi

Pour le N°11 de Waraka, nous présentons, Archimed ALI, notre chargé de mission-Solutions informatiques

Cursus scolaire et universitaire
Archimed ALI est né sur l’île d’Anjouan, dans la commune de Bandrani Mtsangani le 08 décembre 1986. Il effectua ses études à Mutsamudu, à l’Ecole Privée Wemani pour le primaire et au Lycée Privée Kibala pour ses études secondaires.
En 2004, il décrocha son BAC série D.
C’est à Madagascar qu’il partit poursuivre ses études supérieures à L’EUROI (Espace Universitaire Régionale de l’Océan Indien) et sort diplômé en 2011 d’un Diplôme d’Ingénieur en Télécommunication.

Des Compétences associées
Attiré depuis très jeune par l’informatique, Archimed Ali a saisi les occasions qui lui étaient offertes à l’Université, pour approfondir ses connaissances en Programmation WEB, en système de gestion de base de données et en maintenance des systèmes informatiques. Il maîtrise également les logiciels libres.

Entrée au monde professionnel
Dans le courant de l’année 2013, il fonde l’Ecole Pluridisciplinaire à Vocation Professionnelle (E.P.A.C.) et devient actionnaire de cette école proposant actuellement des formations pour aides-soignants.

En août 2014, il intègre l’Agence Anjouanaise de Gouvernance Locale et de Développement, Ndzuwani-Gold, en tant que Chargé de Mission «Solutions Informatiques».
Dans le cadre de sa mission, Il a travaillé à la création de trois grands sites web :
– le site internet de l’agence (www.ndzuwanigold.org)
– le portail web des communes des Comores (www.mairiekm.info)

Dans le cadre de son travail de responsable du département informatique, il encadra le développement de deux applications phares de Ndzuwani- Gold : l’application d’informatisation du fichier de l’Etat Civil, « Raîya », et le jeu « Suala », série de questions sur la décentralisation et les communes des Comores.