Le statut des maires à l’ordre du jour

AprèsDSC02780 le Congrès des Maires Comoriens à Anjouan, nos cinquante-quatre (54) maires  ont tenu à Moroni du 17 au 23 décembre, leur deuxième grand rassemblement.
Elus en mai 2015, il a fallu attendre décembre pour que la question du statut du maire soit à l’ordre du jour.

Durant une semaine, les élus communaux des Comores ont suivi un programme reposant sur des travaux de rédaction, des plaidoyers auprès des différentes autorités rencontrées, des invitations et une conférence de presse.

Les maires de Moheli, d’Anjouan et de la grande comore ont été assistés techniquement et juridiquement par l’Agence Ndzuwani- Gold, lors des travaux en atelier. Un projet de loi a ainsi été finalisé et remis au Gouvernement pour soumission à l’Assemblée Nationale.

Les rencontres parallèles avaient pour objectif de sensibiliser les autorités concernées par la question. Nos maires ont ainsi été reçus par :
– Le Ministre de la justice
– Le Ministre de l’intérieur
– Le Ministre de la justice
– Le Directeur de la Décentralisation
– Le Procureur de la république
– Le Président de l’Assemblée Nationale
– Le Gouverneur de Ndzuwani
– Le Gouverneur de Ngazidja
– Le Président de la République
De ces rencontres, ils ont obtenu, un accord de subvention de cinq million de francs comoriens par commune. Ce budget a été accordé à titre de frais d’installation des communes.